Coutumes et Traditions

Le pain d’épice : Medovníčky en slovaque

L’histoire du pain d’Epice

Le pain d'épice : Medovníčky en slovaque

La fabrication du Pain d’Épices remonte à plusieurs siècles. On mélangeait alors de la farine et du miel et le résultat donnait un gâteau sucré qui cuisait dans des moules en terre cuite. Les premiers pains d’épices avaient un aspect très simple tant par leur forme, leur qualité ou leur goût. A l’époque Moyenâgeuse, cette pratique était appelée "l’Art du Miel".

Au début, le pain d’épices était préparé dans les monastères, puis il fit son apparition dans les châteaux et grandes maisons bourgeoises et de façon plus simple dans les foyers.
Le commerce et la fabrication restaient cependant la propriété des artisans. Les Pains d’Épices étaient vendus sur les marchés ou les foires annuelles. De l’hydromel et des boissons non alcoolisées complétaient souvent son commerce. A cette époque le commerce du pain d’épices était un chaînon essentiel de l’alimentation.

Autrefois, le mélange était versé dans des moules en terre cuite. Plus tard, ce fut au tour des moules en bois rond de faire leur apparition.
L’art du pain d’épices était étroitement lié à la tradition de fabrication des moules sculptés en bois. Le moule servait à donner des formes. Un bon artisan de Pain d’Épices était souvent un bon sculpteur de moules.
Progressivement, le développement de la société et la compétition entre artisans fit que la recette s’ améliora. Les ingrédients de base étaient principalement la farine de seigle et le miel fondu

Cet art prit un tournant plus artistique au 16ième siècle pour atteindre son apogée entre le 17ième et la première moitié du 19ième siècle lorsqu’il se répandit à travers toute l’Europe.

Les moules pour pains d’épices étaient produits dans différentes formes. On retrouve des moules en forme d’animaux, d’ instruments, de personnages imaginaires, de poupées etc. Les adultes avaient une préférence pour les pains d’épices en forme de cœur.
Au sommet de l’art du pain d’épices les moules avaient la forme des tâches quotidiennes des habitants, des rites religieux et sacrés, des motifs de chasse, des combats de chevaliers des scènes de la nativité et religieux.

Le déclin de cet art lors dans la deuxième moitié du 19ième siècle coïncida avec l’arrivée de nouvelles techniques de production et la mise en place d’usines de fabrication de masse. Les moules en bois furent remplacés par des équivalents en métal et des substituts d’ingrédients firent leur apparition. Les artisans du pain d’épices commencèrent à disparaître.

La tradition du pain d’épice a survécu jusqu’à nos jours et on retrouve les pain d’épices surtout dans la période de Noël. Chaque région a sa recette et sa décoration typique. Dans son format le plus simple, le pain d’épices et laissé sans décoration. Sinon, une simple garniture de sucre est utilisé.

https://www.2travelandeat.com/slovaquie/pain.d.epice.html

Nos Évènements

Nos Activités Nos Évènements